[Moué] Cloverfield - Matt Reeves

Publié le par Epikt

Le Glop ? ou pas Glop ? a déménagé !
Pensez à mettre à jour vos liens, favoris et flux RSS, et cliquez ici pour trouver (si tout se passe bien) ce que vous êtes venus chercher.

Publié dans Moué

Commenter cet article

Mime 24/06/2008 23:04

Alors moi je suis de l'avis de Hakim, j'ai vraiment énormément accroché au film, j'avais pas pris mon pied devant un film de pur divertissement depuis longtemps, et même si après lecture de ton article je suis d'accord sur certains points, je ne les voit pas forcément comme des défauts.

J'ai vu le film en version blu ray vost, et pour le son du téléphone portable, si je n'avais pas eu les sous titre, perso je n'entendais rien, juste quelques gresillement que je n'aurais jamais pu comprendre, peut être est ce le doublage français qui a bien merdé sur ce point là ? Car justement, même si ils auraient pu aller plus loin, j'ai trouvé le film respectueux de son principe, avec des actions qu'on ne voit pas clairement puisque Hud ne les film pas (la mort de Jason par exemple, on ne la voit pas vraiment, on entend juste lily crier hors champs, puis le cameraman qui se retourne et cherche sans ne rien voir avec sa camera a part une nuér de gens qui cours), des moments on on n'entend que tres peu les personnages car ils sont tres loin (encore une fois c'est les sous titre qui ont trahi pour moi), des coupes correspondantes aux moments ou il ne film pas (par exemple quand il rembobine pour montrer le monstre, on ne le voit pas, heureusement, pas comme dans rec (haha)). Evidemment il n'y a pas énormément d'évenements dans les ellipses, je te l'accorde, mais le personnage qui film est présenté dès le début comme un bon gars, un peu gentil, et on lui dit de filmer, comme pour un mariage ... j'imagine que dans son esprit il film du coup tout ce qui lui parait interessant. Et dans un sens, les americains ont vraiment cette culture, dès qu'il se passe quelque chose aux USA on voit toujours des vidéos amateurs montrant cet évenement, les gars filment tout, et a priori sont assez doués pour le faire :)

Pour le son 5.1, les cameras HD (assez abordables de nos jours) commencent a proposer un simili enregistrement 5.1, donc ce n'est pas completement improbable, même si évidemment le son est plus propre qu'il ne devrait l'être.
C'est comme pour la qualité de l'image, elle est évidemment plus belle qu'elle ne pourrait l'être (encore que les petites cameras HD sont de bonne qualité de nos jours) mais je trouve que le compromis marche tout à fait, une belle image, des superbes cadrages, mais toujours crédible vis à vis de l'action et du mode de prise de vue. Je trouve que c'est un juste milieu, tu es a la fois comtemplatif devant les images, et tu te sens tout de même au coeur de l'action et de l'urgence. Perso je n'aurais pas apprecié autant le film avec une image degueu et des cadrages tout pourris.

De plus je trouve qu'il y a plein de trouvailles vraiment bien foutues dans ce film, comparé a REC par exemple (que j'ai apprecié, mais beaucoup moins, je trouve qu'il ne fonctionne pas très bien en tant que tel). Les vraies coupes quand il arrete de filmer, le fait de ne pas montrer ce qu'ils voient quand ils visionnent la bande (et du coup faire une coupe a la place, logiue), la camera qui n'arrive pas a faire la mise au point à la fin, l'image completement cramée (mais superbe :D) a un autre moment, pas de champs contrechamps (juste des panos d'un perso a l'autre, ce qui est différent), et une bonne utilisation des pauses, camera par terre par exemple, pour rythmer le film, justement le son presque inaudible quand le cameraman est loin (en tout cas dans ma version), des personnages tres crédibles, attachants juste comme il faut (c'est a dire juste un petit peu, sans trop de pathos ou de mélo), et le mélange des differentes bandes, qui fonctionne vraiment bien (d'ailleurs regardez en détail vers la fin, quand ils sont sur la grande roue, dans le ciel, vous verrez l'explication du film)

Enfin j'aurais surement d'autres choses à dire, mais après revisionnage, je ne trouve toujours pas de vrai défaut a ce film, peut être juste un : pourquoi la bande n'est pas détruite à la fin :p (mais bon y'aurait pas de film haha), j'ai vraiment pris mon pied en le regardant, en gros un film qui arrive a retranscrire ce qu'on peut ressentir en jouant a half life 2 par exemple, je trouve ca novateur :)

Bon sinon cela n'égale pas mon film culte dans le genre "horreur / action" : 28 semaines plus tard (qui utilise aussi a un moment la camera, de manière vraiment excellente), mais pour l'instant je le met dans mon top 10 en tout cas :)

Hakim 12/03/2008 18:01

Après comme tu dis, ça reste dans les limites du divertissement... pour ce qui est de l'ambiance, rien de lovecraftien en effet, si ce n'est que quand on voit la bestiole se prendre des dizaines de rockettes dans la face, on se dit que c'est pas vraiment un reptile géant le truc... plutôt quelque chose d'ancien... très ancien... et ineffable... (ou cyclopéen ou )...

Hakim 11/03/2008 09:45

Gilles, si tu veux vraiment tout savoir, sa caméra chope aussi le son en H.D. 5.1 :p

Perso, j'ai été très impacté par le film, que j'ai trouvé tellement efficace que j'en ai oublié d'être un chieur et de pointiller sur des détails de puristes... Nan sérieux, je trouve qu'en soi l'expérience était très immersive, en restant justement sur le fil de ce que le spectateur lambda est habitué à voir et capable de supporter. J'aurai trouvé dommage que le jusqu'au boutisme entache l'efficacité de la chose. Pour moi, au diable le réalisme absolu, tant qu'on prend des grosses poutres dans la gueule (et on en prend!).

Autre info, certains rapprochent Cloverfield de la licence de "L'appel de Cthulhu" rachetée par Bad Robot en 2003... Et on dit aussi que Abrams aurait été inspiré pour cette histoire par le fameux bloop ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Bloop lis ca si tu aimes Lovecraft, le jeune)....

Epikt 12/03/2008 12:12

Je n'ai vraiment rien à redire sur l'efficacité du film, il m'a même plutôt plu dans les limites du divertissement - en témoigne ce "moué", alors que ce genre de trahison des potentialités d'un parti pris figure parmi les choses qui m'énèrvent le plus au monde et se cognent le plus souvent un "pas glop" expéditif.Pour Cthulhu j'ai lu ça aussi (le design du monste s'en ressent parfois, mais le film est quand même loin d'une quelconque ambiance Lovecraftienne), quand au Bloop, JJ Abrams en parle lui même dans une interview (je me souviens plus où, mais il y parle du monstre comme d'un bébé capricieux et désorienté, veant de naitre après avoir couvé pendant x années dans la mer - et il évoque le Bloop).

mayku 09/03/2008 15:03

Daylon, il écrit trop. S'il continue comme ça, c'est plus le glop glop mais le daylop daylop :/

Bon, je vais aller m'acheter une caméra HD et tourner mon film catastrophe. Donc, je connais ma leçon : il faut plus de caoutchouc pour le monstre !

Maniak 08/03/2008 22:00

chouette analyse!

bon j'lai pas vu et je compte pas aller le voir, les cadres tremblotants très peu pour moi!

sinon marrant comme l'image avec la tête de la statue de la liberté vue de biais m'évoque l'affiche du subilme Escap From New York: http://www.impawards.com/1981/posters/escape_from_new_york_ver2.jpg

Epikt 08/03/2008 22:08

Je sais vraiment pas pourquoi j'y ai pas pensé (mais je n'en attendais pas moins d'un fan de Carpenter comme toi !) Un lien cliquable vers l'image.