[Mini Glop] Mon chien Stupide - John Fante

Publié le par Epikt

Henry J. Molise est écrivain. Enfin... écrivain raté ; depuis quelques temps il ne fait qu’écrire pour la télé quelques scénarios unanimement salués comme mauvais et il a bien du mal à s’y mettre. La faute peut-être à sa vie qui fout le camp, à sa femme qui menace constamment de faire de même, à son ulcère, à sa progéniture ingrate,... Sa progéniture, parlons-en justement : entre sa fille et son petit copain surfeur qui piquent constamment dans le frigo entre deux virées dans leur bus Volkswagen ; son premier fils geignard qui caresse une carrière d’acteur et donne ses dissertations à rédiger à sa mère ; son second qui s’amourache de la première noire venue au grand désespoir de sa WASP de mère qui s’improvise pour la peine entremetteuse de la dernière chance ; et son dernier bien sous tous abords mais pas tant que ça finalement ; et ben notre pauvre Molise ne sais plus où donner de la tête. Il parle parfois de partir pour l’Italie de ses ancêtres (ah ! Rome !) et de planter femme et marmaille sur leur plage du pacifique.

Puis apparaît ce chien, un Akita pure race mais un peu bourru et franchement pervers. Tout d’abord réticent à s’occuper de ce mastodonte pédéraste, Molise s’y attache peu à peu et après une brève tentative de psychanalyse canine il fini même par l’adopter. Même si le bougre – répondant au doux nom de Stupide – a des manières plutôt curieuses de témoigner de son affection. Car voilà, tout iconoclaste qu’il soit, ce Stupide le rassure, comble son existence, le soulage du deuil de son bull terrier blanc assassiné pour avoir agressé une baleine en péril.

Difficile de caractériser l’écriture de John Fante. Rien de bien spectaculaire, des phrases ni trop courtes ni trop longues, pas de fameuse écriture « ciselée », c’est même presque sobre. Mais le résultat est là : c’est prenant, accrocheur et sans fioritures. Si vous cherchez du tarabiscoté, c’est plutôt au niveau de l’histoire qu’il va falloir chercher, dans ce portrait aiguisé de ce quinquagénaire qui voit ses enfants partir et le laisser seul avec sa femme pas très commode, son chien qui partira à son tour et ses rêves d’Italie qui feront long feu. Fante cultive l’humour pince-sans-rire et l’absurde sans en avoir l’air, comme si cela coulait de source.

Et à vrai dire, pas vraiment d’histoire dans Mon chien Stupide, mais plutôt un lent glissement qui entraîne le narrateur, progressivement mais irrémédiablement, vers ce moment de la vie où il n’a d’autre choix que de regarder en arrière et de faire le point sur sa vie : vaine, fragmentée, ratée, démodée,... Et alors que ses enfants quittent chacun leur tour le nid – qui avec une fille, qui avec un mec, qui avec un sergent instructeur – il cherche à savoir quelle valeur pécuniaire elle peut bien avoir, et si jamais avec il pourrait pas se payer un billet d’avion pour Rome. Un rêve qui finalement ne vaut pas grand chose et qui trouvera sur son chemin le chien Stupide, plus comblé que jamais. Car après tout, ce livre est presque un happy end.

 


*****************************

Auteur : John Fante
Titre : Mon chien Stupide
Titre original : West of Rome
Traduit de l'anglais (USA) par Brice Matthieussent
Edition française chez Christian Bourgeois (10/18)

Publié dans Mini Glop

Commenter cet article

jehenne 21/06/2006 13:21

Bonjour Epikt.Pour moi Fanté est un grand "bonhomme" de la littérature américaine qui mérite d\\\'être connu .Si tu veux découvrir l\\\'histoire de la famille Bandinni (je te le conseille vivement!), il te faudra suivre le conseil de Nicolas(post du 30 5 2006).Puisque tu as déjà certainement dévoré"Demande à la poussière", je me permets de t\\\'indiquer deux autres auteurs américains qui pour moi valent le détoure:Tonino Benacquista: La maldonne des sleepingsHarry Crews:Body.Bravo pour ton article qui vaut pour moi un "super glop"!!Bonne continuation. Amicalement.REMIX

Epikt 21/06/2006 23:50

Merci beaucoup.Mais j'ai honte, j'ai toujours pas lu Demande à la poussière, mais je note, je note, et ma pile "à lire" augmente à une vitesse faramineuse, mais ce n'est rien à coté de ma liste "à acheter, à emprunter ou à voler" qui dépasse l'entendement.J'essayerai quand même de me faire ça pendant les vancances (parti comme c'est partit, je vais avoir plus lourd de bouquin que de fringues...)

Nicolas M. 30/05/2006 23:13

Ah, John Fante ! Ses livres sont des merveilles. Pour ma part, outre Mon chien Stupide, je conseille Demande à la poussière.
Et pendant qu'on y est, on peut lire avec intérêt La tête hors de l'eau, de Dan Fante, fils de John. C'est aussi publié chez 10/18.
Bien à toi.

Epikt 31/05/2006 00:06

Merci pour les conseils Nicolas !Je vais essayer de lire ça et si ça se trouve j'en parlerais dans ces pages.(même si j'ai pas toujours la motivation de faire une critiques à chaque fois) (qui sait, peut être qu'avec ce blog ça sera plus systhématique)

peripherique 27/05/2006 01:07

y a avait un con a  l'ecole qui dès que je sortais un livre me traitait d'intello, malheureusement ce fut au moment de la lecture de ce livre , il s'est prit le sobriquet de "mon chien stupide" dans la tronche toute l'année ... Merci fante ....

Epikt 27/05/2006 09:25

J'adore !Des cons, il y en aura toujours (j'enfonce des portes ouvertes ce matin ^^ ) pour traiter d'intello celui qui préfère la littérature au foot (voui, j'avoue, je suis pas sportif du tout du tout). Et le plus souvent ce seront les mêmes qui chambreront celui qui essaye de réflechir un peu à ce qu'il lit/regarde/écoute/... en le traitant une nouvelle fois d'intello (ils ont des arguments limités, faut pas leur en vouloir !) et en arguant qu'un divertissement sanctionné d'un instinctif j'aime/j'aime pas fait tout aussi bien l'affaire.Là, y a Dieu qui me sonne à l'oreillette : "qu'est-ce tu fais toi avec tes glop/pas glop si ce n'est un j'aime/j'aime pas déguisé ?". Argh !On va dire que j'aime appartenir à la minorité persécutée...

Ambiphoque 27/05/2006 00:34

"Moué" ? Apparemment il est dur de t'impressionner, mais peut-être l'oeuvre de John Fante ne prend elle vraiment son sens qu'en temps qu'ensemble et  "Mon chien Stupide" n'en serait qu'un délire anecdotique... Je dis cela parce que ce qui me frappe le plus chez cet auteur, et dont tu parle pas (ou peu, ai-je bien lu ?)  c'est comment  il dépend son milieu, son époque, son décor, presque comme un Zola chez les ploucs... Si la lecture décevante de "Mon chien Stupide" ou la longueur de ce commentaire ne t'ont pas dégôutée de Fante à tout jamais, je te conseille "L'orgie", peut-être le plus représentatif de ses textes.
Je n'avais jamais laissé un aussi long commentaire sur un blog, c'est sûrement un gage de qualité, alors à très bientôt !

Epikt 27/05/2006 01:21

Si je peux te rassurer, Mon chien Stupide (le premier livre que je lis de cet auteur, d'où surement la compréhension "globale" de son oeuvre qui me fait défaut) ne m'a pas du tout dégouté de Fante (je note pour L'orgie). J'avoue que quand j'ai entamé ce bouquin je ne savais pas trop à quoi m'attendre, et ça m'a donné envie de creuser cet auteur.Pour le "moué", il faut bien le mettre quelque part ^^En fait, en tant que lecteur de critiques, j'ai tendance à ne pas beaucoup aimer ceux qui mettent à foison des notes dithyrambiques, je trouve que cela manque de lisibilité comme de crédibilité. D'où mon envie d'étaler les notes du haut. Donc voilà, les mauvais livres je les mets en "pas glop" et on en parle plus.Les autres sont dignes d'intérêt, à différents niveaux bien entendu. "moué" (le terme est peut-être mal choisit ? j'y réfléchirai) veut dire que si la critique donne envie, si le style du livre convient au lecteur, il ne perd rien à sauter le pas (encore une fois, peut-être devrais-je être plus explicite dans mon glop barème). "glop !", c'est le cran au dessus, du genre "même si à priori t'aimes pas ça va te botter", enfin, c'est ça l'idée. "glop glop", c'est le chef-d'oeuvre ultime et c'est pas de si-tôt ^^Donc voilou pour le barème et le Fante, en aucun cas je suis dégouté (au contraire, un commentaire un peu étayé, ça fait plaisir, j'ai qu'une hantise, ce sont les "lol kikou lol j'adore ton blog !" ^^)Epikt