[Mini Glop] The X-Files: I Want to Believe - Chris Carter (1/2)

Publié le par Arkady Knight

Le Glop ? ou pas Glop ? a déménagé !
Pensez à mettre à jour vos liens, favoris et flux RSS, et cliquez ici pour trouver (si tout se passe bien) ce que vous étiez venus chercher.

Commenter cet article

chibi_esukarugooo 30/08/2008 16:37

mouaaaaaaaaaaaaaaaa mais tu écris des articles super longs! la classe!

mais du coup là j'allais partir alors je reviendrai plus tard ;)

je voulais dire que moi aussi je suis une grande fan de sheldon, je l'aime, je veux ses enfants LOL

Epikt 30/08/2008 18:39


Pour le coup l'article n'est pas de moi, mais de mon fidèle (mais occasionnel) collaborateur A.K.


Gilles 13/08/2008 01:30

Il y avait aussi une série sur le paranormal qui marchait plutôt bien, même si les épisodes n'avaient absolument rien à voir les uns avec les autres. C'était Au-delà du réel, que je confondais d'ailleurs un moment avec X-Files parce qu'ils avaient traduit le titre en "Aux frontières du réel". La série était vraiment de très bonne facture et je pense, qu'autant que X-Files, elle a contribué à redorer le blason de la SF et du paranormal.

AK 07/08/2008 19:30

>> pour le normand barbu
- ouais FTF est accessible pour un non initié, mais il n'en demeure pas moins "incomplet" car s'appuyant sur une mythologie interne à la série (alors que le pilote s'appuyait sur une mythologie externe). c'est un peu comme le seigneur des anneaux, tu peux le lire sans avoir lu Bilbo mais c'est mieux si tu l'as lu... (quoi, tu n'aimes pas mon exemple ?)
- oui je fais bien référence à l'extraordinaire "le pré où je suis mort"
- je ne me souviens plus trop du "shérif..." mais ça m'avait trop donné l'impression que Carter voulait justement faire du Darin Morgan (alors que Carter n'est pas forcément à son aise dans le style semi-parodique - de l'intérêt d'avoir engagé Duchovny pour se charger de l'humour...).
- quant aux thématiques SF dans le cinéma hollywoodien, ce n'est peut-être qu'une conjoncture spatio-temporel propice, mais je me souviens quand même d'un fort pic d'aliens à l'époque où la popularité d'X-Files était au plus haut (ID4 est clairement issu de la veine X-Files). Les liens séries télé / cinéma n'ont jamais été aussi forts qu'à cette époque.

Daylon 07/08/2008 14:05

Alors. Par contre, moi j'ai longtemps suivi la série (j'ai même essayé de m'accrocher désespérément à la période Robert Patrick -car cet acteur c'est le bien-). Bizarrement.

Par contre, j'ai 2-3 remarques que je vais prendre à rebours:
Concernant le premier film, s'il ne m'a pas retourné est à mes yeux une merveille d'écriture scénaristique car (et là je ne suis pas d'accord avec toi POUR L'AVOIR CONSTATÉ) le film était accessible à la fois aux nerds hardcore et aux nouveaux spectateurs tout en étant capable de satisfaire les deux publics.

Pour l'anecdote, j'avais été le voir avec de la famille qui n'est pas du tout le public x-files et non seulement la personne a accroché, mais a su comprendre les tenants/aboutissants/enjeux de la mythologie X-files.
Bref. Pas un grand film, mais une espèce de "second pilote" qui méritait largement le grand écran. Un film qui supporte bien les revisionnage.


... Quand tu parles de thématiques comme la "secte", j'imagine que tu fais référence à l'extraordinaire épisode "Le pré où je suis mort" (désolé, je n'ai plus le titre vo en tête). Ça, c'était très bon.

Pour les épisodes humouristiques, je me souviens avoir détesté le Seigneur du magma. Pour quelles raisons ? Je l'ignore, je ne m'en souviens plus. Mais dans ce créneau là, je me rappelle beaucoup plus d'un "Le Shériff a les dents longues" (avec une petite filiation à King, je trouve, pour l'univers développé) (pour le peu de King que je peux connaître).


Par contre, je veux bien que ce Carter ait redessiné le paysage du serial, mais de là à avoir imposé les thématiques sf ?!
Heu, toutes les bouses de la fin des nineties (d'ID4 à Matrix en passant par les bessonneries comme le 5th element). Je suis sûr qu'il y en a des plâtrées, mais je ne saurai te prendre les titres par le menu. Mais à mon avis, c'était surtout un trend de la fin des nineties et où pourrait certainement trouver les ramifications de cet imaginaire dans le contexte géopoliticopouêtpouêt.

Et pour terminer donc (à rebours) sur le titre: sans avoir vu le film, je doute que ça mérite un "glop". À moins seulement que tu considères la série dans sa globalité et dans ce cas le titre de l'article est trompeur.

Hop.

Epikt 07/08/2008 17:00


Pour le [Glop !] cela concerne I want to believe, et la manière dont il s'inscrit dans la série - donc forcément un peu global, car comme AK le souligne au sujet de FTF les films
X-Files sont à concidérer au sein de la série, non pas comme des portages cinéma.
Après, [Glop !] ça n'engage que lui, et comme tu le verras dans la partie 2, ça se défend. Perso, si j'avais du le faire (ce que je n'aurais pas fait, connaissant justement trop peu le background)
il aurait eu droit à un [Mini Glop] : un film plus que décent, pas toujours top mais dont j'apprécie particulièrement un certain nombre de partis-pris.

Mais quitte à en parler, attendez la seconde partie (dans quelques jours).


Carcharoth 07/08/2008 13:26

Salut !
Je ne suis pas fan de la série (des séries en général) ni du paranormal et de tout ce qui tourne autour, mais ta lonfue analyse m'a fait pensé à celle qu'a entrepris Stratouffe sur allociné. je te conseille de la lire, elle est longue mais vaut le détour.

Epikt 07/08/2008 16:52


C'est ici.
J'ai pas encore lu, et je n'y comprendrais sans doute pas des masses, mais je fais suivre.

Mais à lire son avis sur IWTB (0 étoiles, il voulait des ET et de la conspiration)(vous trouverez ici, en fouillant un peu) je crains qu'il soit justement dans un esprit
totalement contraire à celui de AK (qui confirmera et dont l'avis sur le film arrive dans la seconde partie).